Les Fourrageurs, un renouveau

Lieu de recrutement des Factions et Alliances

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Sarruma
Messages : 3
Inscription : 05 août 2013, 21:58

Les Fourrageurs, un renouveau

Message par Sarruma » 05 août 2013, 23:05

Quelques part sur Désertica, près du palais secret des Fourrageurs.

Amiral, une navette s'approche! Elle transmet un code d'authentification. Code Alpha Zoulou 30127. Le code est valide, Amiral, autorisez vous la navette à se poser?

Donnez l'autorisation et installer notre hôte dans une suite de l'aile ouest du palais. Qu'il soit avisé qu'il est attendu dès que possible dans la salle du conseil.

Il sera fait selon vos ordres.


L'amiral Delamarre scrutait le ciel pour apercevoir le vaisseau s'approchant de la piste d'envol. Anxieux, il attendait beaucoup de cette rencontre qui devait sceller l'avenir de toute la faction.
Le transport se posa au sol et Sarruma en descendit. Il était âgé d'environ 30 ans et était assez grand. Il semblait assez sur de lui et n'avait pas l'air de redouter la situation. Une escorte lui ouvrit les portes d'une suite magnifique. Il repéra immédiatement le mini-bar et commença à imaginer des soirées délurées comme il en avait déjà beaucoup connu. Un soldat lui coupa de quelques images très plaisantes en l'invitant à rejoindre l'amiral comme il en avait reçu consignes. Il prit le temps de se rafraichir dans la salle de bain et suivit les gardes jusqu'à la fameuse salle.
Cette salle ne comprenait que peu de meubles hormis la grande table et les chaises prévues pour chaque chef d'état qui siégeait au conseil des Fourrageurs. Des drapeaux portants les armoiries de chaque états étaient placés derrière chaque chaise correspond à la place de leurs dirigeants. Pourtant un fauteuil supplémentaire avait été ajouté comme si un nouveau dirigeant venait de prendre ses quartiers au sein du conseil.

Naturellement, Sarruma s'assit à cette place en attendant l'entrée de l'Amiral Delamarre. Il n'eut pas à attendre très longtemps. Ce dernier fit rapidement son apparition. Sarruma se leva respectueusement et le salue. L'Amiral apprécia se geste et lui rendit l'hommage comme pour mettre son invité sur un pied d'égalité. Il l'invita à se rasseoir et prit ensuite la parole.


Cher Sarruma, je suis l'Amiral Delamarre. Je représente actuellement les Fourrageurs. Vous m'avez été recommandé par un de mes nouveaux conseiller. Il semblerait que vous ayez les qualités pour vous exprimer en notre noms auprès de la corporation galactique. Je souhaite donc vous proposer un poste au sein de notre conseil. Vous serez intégré au conseil sans pouvoir décisionnel car ce privilège régalien n'est accordé qu'aux dirigeants de l'alliance. Mais afin que vous puissiez tout savoir sur nos décisions et nos lignes de conduite vous y siègerez en notre comapgnie. Ce siège sera donc le vôtre et le symbole de l'alliance sera accroché au mur derrière vous. Votre mission sera de nous représenter à la corporation galactique en vous exprimant à notre place. Nous n'avons pas les talents de grands orateurs et il serait fâcheux que nous perdions en crédibilité par nos paroles peu éloquentes, contrairement à vous à ce que j'ai entendu. Vous serez logé dans la suite que nous avons mis à votre disposition. Est ce que ces conditions sont satisfaisantes pour vous?

Et bien Amiral, vous n'y allez pas par quatre chemins. J'apprécie cette offre très généreuse et notre ami commun m'a parler de vous en de très bons termes. J'accepte bien entendu ce poste. Je serais fou de le refuser. Enfin … Il y a des jeunes hôtesses au sein de votre palais? Car vos soldats ont un peu trop de poil aux pattes et pas assez de formes pour moi.


Sarruma esquissa un sourire que l'Amiral lui rendit de façon un peu crispée.

Excusez moi Amiral, je voulais juste détendre l'atmosphère. Vous apprendrez à me connaître. J'ai peut-être tendance à ne pas tout prendre au sérieux mais lorsque je suis dans l'arène, je me défend assez bien. Vous pouvez me faire confiance, je défendrais vos intérêt avec vigueur et fermeté et je ferai tout pour ne pas vous décevoir.

Je ne doute pas cher ami. La corporation n'est plus ce qu'elle fut. Aujourd'hui nous sommes totalement absents de ces lieux. Nous devons reconquérir l'auditoire pour nous imposer à la place qui est la nôtre. Si nous voulons devenir une véritable alliance, nous aurons besoin de vous.


L'Amiral l'invita à le suivre d'un signe de la main et tous deux parcoururent les couloirs du palais qui avaient une vue sur le magnifique désert de la planète. Il lui expliqua alors les débuts des Fourrageurs, les conflits traversés et comment l'alliance était tombé dans la décadence pour n'être plus qu'une faction parmi les autres. La perte des privilèges et les difficultés à recruter de nouveaux amis au sein de cette confédération. Il missionna alors son nouveau représentant pour se rendre à la corporation afin de présenter l'alliance et demander au grand conseil leur approbation pour que la faction soit officiellement élever au rang d'alliance. Sarruma accepta et ne perdit aucune seconde au sein du majestueux palais devenu sa demeure. Il prit un transport rapide et se rendit directement au siège de la corporation.

Avatar de l’utilisateur
Sarruma
Messages : 3
Inscription : 05 août 2013, 21:58

Re: Les Fourrageurs, un renouveau

Message par Sarruma » 06 août 2013, 07:18


Moins d'une heure après, Sarruma arriva au siège de la corporation galactique. Il pénétra dans l'immense palais et fit ouvrir une salle par l'une des employée des lieux. Il semblait particulièrement pressé d'accomplir sa première mission. En effet, l'Amiral l'avait convaincu du caractère pressant de l'affaire qui l'amenait ce jour dans ces murs remplis d'histoire. Une alarme retentit pour annoncer l'ouverture d'une salle à l'étage du cercle des alliances. Beaucoup de dirigeants s'intéressaient à ces salles bien particulières. C'est là que beaucoup espérait voir une faction correspondre à leur espoirs pour ne plus être seul dans la galaxie ou tout simplement changer un peu d'air et trouver quelques petits frissons dans une vies trop maussade.

Alors que la salle se remplissait peu à peu, Sarruma prit la parole.


Chers amis, habitants des cinq planètes de notre belle galaxie, membre du grand conseil.
Je viens vous annoncer le retour des Fourrageurs. En effet, cette alliance avait, il y a quelques temps été réduite à l'état de faction. Des conflits ont eu certes raison de notre confédération, mais aujourd'hui, nous revenons plus fort et plus déterminés à occuper notre place parmi les autres alliances.
Comme vous ne me connaissez pas, je me présente à vous. Je suis Sarruma, repésentant officiel de l'alliance Fourrageurs. Je parlerai ici au nom du conseil des Fourrageurs et sur demande directe de leur chef, également dirigeant de l'état Dune.
Je vais maintenant vous conter l'histoire officielle des Fourrageurs.


« Dans un pub miteux des contrées du Delamarre, l'Amiral se prenait à penser, le regard vide et les lèvre encore imprégnées d'alcool.
Son commutateur ne sonnait plus comme avant, ses troupes détruites, quelques sondes revenaient de temps à autre chargée de ressources glanées ici et là permettant un accroissement de production temporel bénéficiant aux forces armées en pleine restructuration.

Des appels à la création d'alliances, plus ou moins ubuesques ne retenaient pas l'attention, ni les intentions du chef d’État. Ce qu'il voulait, c'était créer, se voir revivre.

Un vieux bouquins de stratégies militaire était posé à côté de son alcool anisé, il s'en saisit, puis le feuilleta.
Au bout de quelques minutes, l'alcool ayant fait son effet, l'Amiral s'y endormit la tête la première, pour ne se réveiller que deux longues heures après.
A son réveil, le vieux bouquins était par terre, gisant entre ouvert, s'en allant du bar en titubant, il s'en saisit, puis le reposa sur la table de bar.

Un mot vint à interpeller son attention, Fourrageur, les idées encore plongées encore dans un brouillard épais, il mit plusieurs seconde à se rendre compte, que cela n lui disait strictement rien.
On pouvait y lire: "Fourrageur: Action militaire consistant à envoyer un soldat en terrain ennemi pour chercher du fourrage."

Un déclic se fit, une nouvelle alternative, il était las des longs combats, des guerres sans fin tombées dans l'oublie. Il l'avait son idées.
Se servir de ses sondes pour contacter tous les plus actifs pilleurs de la galaxie, dans un but commun de récolter des informations sur les États de cette galaxie, punir les autres alliances de leur inactivité habituelle.
Mais pour se faire il fallait une équipe solide et soudée, pour s'autoriser les échanges de ressources, des secrets souvent bien gardés.

Le pas était pris, l'idée émise, il se jeta dans le bain de ces groupements d’États, pour prendre part à la fête, il envoya alors un papier à la corporation, pour protéger et officialiser ses souhaits.
Le papier envoyé il se mit à recruter. »


Toute l'assemblée avait garder le silence au cours du récit. Espérant avoir captiver la majeure partie de son auditoire avec ces quelques mots, il poursuivit alors en énonçant la charte de que proposait les Fourrageurs.

Voici notre charte! Que ceux qui aspireraient à nous rejoindre y trouve leur compte car nous la respectons le plus scrupuleusement possible.

« Fourrageur: Action militaire consistant à envoyer un soldat en terrain ennemi pour chercher du fourrage.

C'est en ce seul mot que constitue notre action. Une ligne de pensée, une action.

Vous étiez tous au courant avant de vous engager, officiers! Il va falloir maintenant agir...

Pas de combats directs, mais un travail de sape, nos rangs sont constitués des plus pugnaces pilleurs galactiques, d'autres ont une force militaire suffisante pour dissuader certains opportuns.

Stratégie:

- Échange des informations au sujet des États pillés membres d'alliance (ressources, défense) pour ralentir leur progression et constituer cette petite épine sous l'ongle que personne n'aime avoir.

C'est pour cela que les défenses envoyées et affichées seront publiées sur la news au début en vue de la création par un membre volontaire d'un forum.

- Free pillage sur tous les neutres, avec secret de l'information cette fois ci.

Tous sont à privilégier, personne à oublier, nos rangs grossiront, et notre efficacité aussi.

Bonne traque à vous tous. »


Sarruma laissa passer quelques secondes pour que chacun puisse commenter ce qu'il venait d'entendre. Il se décida alors à terminer son intervention.


Chers amis, je vous remercie de votre attention.
Membres du grand conseil, je prie vos excellence d'accéder à notre requête au plus vite en validant notre demande.
Enfin, nous invitons chacun de vous à nous rejoindre et à prouver sa loyauté auprès de notre service de recrutement.


Sarruma quitta l'estrade qui surplombait la salle et alla s'asseoir sur le côté afin d'observer les réaction et les critiques éventuelles qui fuseraient à l'issue de son discours. On observa néanmoins un sourire au bout de ses lèvres et un air de satisfaction sur son visage. Sa première mission venait de se terminer et avait été mener à bien.

Répondre