Les dessous de la Taverne

Tout le role-play qui ne rentre dans aucune autre catégorie

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Madilda
Messages : 14
Inscription : 16 déc. 2012, 11:52

Les dessous de la Taverne

Message par Madilda » 05 janv. 2013, 21:23

Madilda appris qu’un bar venait d’ouvrir ses portes ,elle ignorait son emplacement exacte.
Elle se renseigna donc auprès d’un petit homme qui semblait ne pas faire attention à sa présence .
Elle n’eu pas le temps de formuler sa demande, qu’il semblait savoir ce qu’elle désirait et pointa son index dans la direction voulue.
Elle le remercia et poursuivie son chemin.
Elle longea une rue aux multiples vitrines et elle fus attiré irrémédiablement vers un troquet.
La structure extérieure était bien réfléchie et attirante. Aucun vacarme ni hurlement ressortait de ce logis.
Sans hésité et d’un pas déterminé ,elle pénétra dans l’enceinte.

Elle fut éblouie par l’harmonisation d’un tel décor.
Elle aimait tout particulièrement l’âtre d’où l’on entendait le crépitement du bois déposées au centre du foyer.
Sa lueur majestueuse amena la chaleur qui paraissait réchauffer les cœurs.
Une quiétude semblait envahir l’âme et le corps des individus présents, la sérénité dans toute sa splendeur.

Avant de prendre place à l’une des tables, il lui semblait aperçevoir un jeune couple qui bavardait, mais difficile de distingué les silhouettes dans la pénombre du recoin.

Madilda alla prendre place dans un coin tranquille et prononça quelques mots en direction du patron.

-S’il vous plait pourrais je avoir un verre de vin blanc ?
Le patron s’empressa de la service et Madilda le félicita pour le travail accomplit dans cette demeure si chaleureuse.

Tout en dégustant son millésime , elle songea au jeune état qui avait fait appelle à son astre les soirée précédentes tout en sachant le travail réalisé pour la survie des jeunes dirigeants par quelque dirigeant en autre le GMSK .

Elle était éreintée , mais ici tout paraissait s’ envolé ,comme si une force extérieur l’apaisait.
Et malgré l’heure tardive , la comtesse s’exaltait devant les prouesses des balindins , et appréciait les petites intentions du patron comme un père pour ses enfants.
Elle ne se lassait pas d'un tel spectacle et profita de l'ambiance en attendant la venue de dirigeant qu’elle appréciait.

Avatar de l’utilisateur
Alteran
Messages : 217
Inscription : 11 août 2011, 08:51

Re: Cocktails de bienvenue

Message par Alteran » 07 janv. 2013, 20:50

Un seigneur entra, s'approchant en direction du barman. Il commença à tituber se tenant à peine en se raccrochant à ce qu’il pouvait. La salle était sombre, on y trouvait plusieurs tables ce qui est jusque-là normal pour un bar. L'inconnu sortit de la pénombre et montra son visage. Il s'agissait du Général Alteran faisant la tournée des bistrots. Il s’accouda au comptoir. L'officier, étant habitué à passer la plupart de son temps dans les brasseries, trouvait l'ambiance de la taverne un peu trop monotone. Il commença à observer les alentours lorsqu'il remarque le GMSK avec une charmante demoiselle.

"Ohoh...Hic...Tout le monde c'est que le Kafelor ne sait pas y faire avec les femmes...Avec son beau torse poilu...Arfff...Non mais j'y pense, c'est vrai son torse velu est...Hic...Magnifiiiiique..."
Affirma l'officier Alteran.

Il déboutonna sa chemise, présentant son torse au barman. Il commença alors à gueuler devant le comptoir:

"Vas-y...Hic...Comment tu trouves mon torse choupinet...Allez, dis-moi...Ne sois pas timide..."

Le garçon s'éloigna du comptoir, allant servir les commandes des clients.

"Tu me dis ça au téléphone ce soir alors..."
Rétorqua Alteran.

Peut être était-il en train de s'humaniser à force de côtoyer des humains tels que le noble serveur?.
Il s'éloigna du comptoir et rejoignit le cœur de la taverne où il commanda un Gin Fizz U à un serveur.


"Olalalalalalalaalalal...Hic...Quel beau ramage...Huhu...Toi, tu me dirais la vérité?"
Demanda Alteran au serveur. "Comment tu trouves mon torse?...Hic...Vas-y, tu peux tâter."

De nouveau, le serveur s'éloigna. Il se dirigea alors vers le comptoir et s’accouda, buvant par gorgées sa délicieuse boisson. Il continua à observer les autres seigneurs, l'alcool régulant son humeur.
***Speedy Gonzales à votre service : 3ème en xp, 2nd en destru, 2nd en officier***

Avatar de l’utilisateur
Madilda
Messages : 14
Inscription : 16 déc. 2012, 11:52

Re: Cocktails de bienvenue

Message par Madilda » 07 janv. 2013, 21:01

Pendant quelque instant, Madilda quitta des yeux le danseur qui se trémoussait sur la scéne qui ne cessait d'observé la comtesse depuis qu’elle avait pris place à une table .

Elle contacta son état, stipulant l’endroit où elle se trouvait et si les directives envers ses 2 jeunes états avaient été transmis ,elle pensait surtout à rassuré son peuple.

A peine eu t-elle le temps de raccrocher son dispositif, qu’elle fut surprise et renversa son verre de vin blanc.
Elle reconnue le barman, qui tenait si délicatement un bouquet de lys blancs et de roses rouges . Il lui tendit .
La comtesse fus interloqué et surprise.

Ironiquement , elle lui fit une petite réplique :
-Un inconnu vous offre des fleurs

A ces mots, le barman rétorqua :
-J’aurais fort aimer offrir un tel bouquet à une femme.
Ce geste me parait très symbolique et son expéditeur doit fort vous appréciez.
Autant que je sache la rose de couleur rouge est attribué à la passion amoureuse ainsi que le respect et le courage.
Quand au lys blanc il représente , la pureté et la noblesse.


Madilda n’était pas particulièrement attiré par les fleurettes, mais celui était subtile, car il rassemblait les 2 fleurs qu’ elles estimaient .
Elle songea :
Qui pouvait bien savoir ses préférences florales ???

-Pouvez vous m’informer de l’auteur de cet envoie ??

Le garçon de service lui indiqua une petite carte et n’en rajouta pas plus.
Madilda le remercia chaleureusement et celui –ci pris congé d’elle.

Le bouquet semblait légèrement humide et la petite carte avait souffert de quelques gouttelettes .
Le contenue de celle-ci à peine lisible mais déchiffrable, quand à la signature, Madilda fut attristé de ne rien pouvoir découvrir.
A la douce Madilda de la part de son humble et dévoué serviteur.
Quel personne présente dans ces lieux avec eu cette délicatesse ?

Elle avait beau observé , excepté la thèse du danseur qui semblait plausible, mais il ne connaissait pas son patronyme.
Elle cessa de se creuser les méninges et commanda un second verre accompagné de quelque amuse-gueule ,car l’estomac vide elle se verrait vite roulé sous la table.

Quelque instant plus tard, un danseur aux multiples talent lui proposa une danse et l’emporta dans un tourbillon de folie.

Avatar de l’utilisateur
Lanthia
Messages : 242
Inscription : 11 août 2011, 08:59

Re: Cocktails de bienvenue

Message par Lanthia » 07 janv. 2013, 21:22

Elise très curieuse après l’ouverture de ce comptoir décida de s’y rendre au plus vite, très impatiente de rencontrer de nouveaux individus. Elle emmena son fils Louis de la Baume avec elle en espérant y retrouver le Grand Maitre Sarcedoce Kafelor. Le voyage, depuis le Lanthia jusqu’au Volcano fut long. Mais cela faisait maintenant quelques mois qu’elle n’avait pas quitté le sol Lanthien et sur les conseils de son frère, Merdinn, elle profita de quelques jours de repos pour vadrouiller. Elle arriva devant ce café après quelques heures de recherche. Sur son chemin elle put que supporter les railleries de son fils, Louis. Il est comme son père un vrai râleur. Il avait l’intelligence de la mère heureusement, mais Kafelor ne lui avait pas donné que des bons côtés. Tout petit il n’arrêtait pas de courir après les filles. Elise lui répétait sans cesse qu’il avait autre chose de mieux à faire que cela, mais avec un père absent, la vie de famille n’est pas chose aisée.

Ils entrèrent dans le café, comme si c’était la première fois qu’ils en découvraient un. Elle put remarquer le Général Alteran, saoul comme un cochon, essayant de se tenir tant bien que mal sur chacun des meubles du café, du moins, elle lui semblait que c’était lui, cela fait tellement longtemps qu’elle ne l’avait pas vu. La dernière fois était surement dans le Solar des Soleils Noirs, lorsque son grand-père, Alfred, avait eu une discussion assez violente avec lui. Rien de bien méchant rassurez-vous. Tenant fermement son fils par la main elle lui interdit de parler aux inconnus et de lui lâcher la main en aucune façon. Malgré le monde qui s’y trouvait, une table sur un des balcons était vide. Elle s’y rendit sans plus attendre. Une fois assis, quelqu’un passa pour savoir ce que Elise et Louis avait commandé. C’est à ce moment-là qu’Elise aperçut le GMS. Mais elle était à milles lieux d’imaginer ce qu’elle voyait. Il était en présence d’une femme, traversant le bar, elle les guettait pour savoir exactement où ils allaient. Se dirigeant vers le Salon privé, elle décidait de les stopper mais une autre rencontre inattendue se présenta. Un homme l’a saisi.

« Ma fille, pourquoi cours-tu après cet homme ? Aucun de ceux que tu as côtoyé n’a été bon pour toi. Ni même l’Amiral Delamarre. Regarde comment il a fini. »

« Je sais père, mais il ne faut pas oublier qu’il a un fils… Louis tiens, va parler avec le Général Alteran…même si ça ne t’apportera rien vu qu’il ne tient plus debout. »

« Chérie s’il te plait écoute moi. Pendant plus de trois-cent vies d’Homme j’ai vu ce monde se comporter sous différentes facettes. La haine, la colère, la peur ne font pas bon ménage avec l’amour, le plaisir et même le chagrin. Si tu suis cette voie, il n’y aura rien pour toi au bout de ce voyage. Profite de ce que tu as à l’instant présent pour que ton futur soit le plus merveilleux. Alors que décides-tu ? »

« Père, je suis plus une petite fille, je suis une femme, laisse-moi choisir ce qui est bon pour moi. »

Lanthane réfléchit un moment, se grattant délicatement la barbe, ne voyant aucun argument pour la convaincre il décida de s’en aller laissant à Elise le temps qu’il lui faudra pour se rendre compte de ce qui sera le plus dur pour elle, à savoir la chute.

« Je vais rejoindre Louis et voir ce que devient ce bon vieux Alteran. Fais bien attention à toi. »

Il se leva mais avant de rejoindre Louis au comptoir, il fit une bise sur le front d’Elise et s’en alla. Elise, ne sachant plus quoi faire, se plongea dans ses pensées. Le serveur toujours dans les parages repassa devant la table ou elle se trouvait. Lui demandant ce qu’elle voulait, Elise lui répondit de lui donner quelque chose de corsé, histoire de commencer cette soirée. Elise stoppa le serveur, se dirigeant vers le comptoir. Elle lui demanda de passer un mot au GMS Kafelor.

« S’il vous plait, vous pouvez demander au Kafelor de me rejoindre ici, il est dans le salon VIP. »

« De la part de qui, madame ? »

« De sa Elise. »
• L’histoire préfère les légendes aux hommes. Elle préfère la noblesse à la brutalité, les discours enflammés aux actes silencieux. L’histoire se souvient de la bataille, mais elle oublie le sang répandu... Abraham Lincoln - Vampire Hunter

Avatar de l’utilisateur
Dame Siam Til'Yllan
Messages : 26
Inscription : 27 sept. 2012, 09:20

Re: Cocktails de bienvenue

Message par Dame Siam Til'Yllan » 07 janv. 2013, 22:22

Les terres de l'Exodia étaient calme peut de cloporte rodaient dans son sillage, étaient ils tous en hibernations après les repas copieux qui avaient annoncer une nouvelle année.

Dame Siam Til'Yllan avait entendu parler de l'ouverture d'une nouvelle taverne, elle décida donc de s'octroyer un peu de repos.

Elle se vêtit de son long manteau en cuir, accrocha son épée sur son flanc gauche au cas ou :
une bagarre pouvait si vite éclaté en ces temps sombre pensa t"elle

et embarqua dans son meilleur chasseur.

le voyage fut rapide, les porte de son vaisseau s'ouvrir sur un magnifique édifice.
Dame Siam Til'Yllan décida de recouvrir sa tête avec une grande capuche afin que personne ne l'a reconnaisse.
Discrètement et en silence ouvrir les porte de cette gargote, qu'elle fût sa surprise quand elle aperçu accoudé au bar tenant à peine sur ses jambes son ennemi de toujours se vaurien d'Alteran ayant bu plus que de raison et montrant son torse a qui voulait bien l'admirer,

ma foi se dit elle, il est fort appétissant.
Elle alla s’asseoir dans un coin sombre de la pièce fit signe au barman afin que celui ci vienne prendre sa commande, une coupe de champagne lui fut apporté.

Dans son petit coin sombre elle se délectait du spectacle qui s'offrait a elle, se n'était pas une grande guerrière mais elle avait le don de lire sur le visage des gens et de comprendre leurs désirs les plus secrets.
Elle avait remarqué le GMS accompagné surement d'une nouvelle conquête ou dirais je plutôt une nouvelle innocente qui finirais a coup sur par tomber dans ses filets, un peu plus loin 2 autres femmes tapis dans des recoins, leurs yeux dévorant se seigneur qui aimait s'amuser et se faire désirer par toute ces femelles pathétiques.

Bien, bien la soirée s'annonce intéressante
Dernière édition par Dame Siam Til'Yllan le 08 janv. 2013, 09:48, édité 1 fois.
"Je peux dormir sur mes deux oreilles, mon pire ennemi veille sur moi."

Avatar de l’utilisateur
Delamarre
Messages : 738
Inscription : 30 avr. 2011, 20:17

Les dessous de la Taverne

Message par Delamarre » 08 janv. 2013, 07:19

Le Général Longuekeu fit une découverte sensationnelle le 54 Galan 3731, lors d'un pillage sur un puceron galactique du nom de l'Erogia, un petit nouveau, il trouva par hasard lors de son passage un petit coupon.
07/01/2013 06:07

La flotte Delamarre7 attaque l'Etat Erogia.
Opposants
Attaquants Défenseurs
Delamarre7 Erogia0

Moral des attaquants : mauvais
Moral des défenseurs : excellent

Victoire des défenseurs

L'Etat Delamarre vole le coupon VIP à l'Etat Erogia.

Pour des informations sur le coupon, veuillez vous rendre au troquet inscris sur l'adresse, Gogo danseuses assurées.

La cargaison de la flotte Delamarre7 (0 nourriture, 0 acier, 0 uranium, 0 pierres de mana et 1 carburant) est pillée par l'Etat Erogia.

Les techno-pirates de l'Etat Delamarre volent 143962 crédits à l'Etat Erogia.
Armées avant l'attaque
Troupes des attaquants :

Chasseurs : 1

Troupes des défenseurs :

Tourelles anti-aériennes : 206


Armées à la fin des affrontements
Troupes des attaquants :
Aucunes Troupes des défenseurs :

Tourelles anti-aériennes : 206

Durant de longues minutes il s'interrogea, puis se décida à se rendre, signant son retour sur la scène diplomatique, permettant une explication sur l'avenir de son Etat, et pour noyer son chagrin dans les femmes et le rhum depuis que son doux maître a disparu, l'Amiral Delamarre.

Sautant dans un cuirassier, il fit le voyage d'un traite jusqu'à Volcano part la téléportation pour se rendre à l'adresse indiquée. Sa première sensation en foulant le sol lui donna des ailes, des phéromones le stimulèrent à nouveau, la tristesse fut oubliée, et accourut vers le bar.
L'ambiance chaleureuse du troquet lui rappela les nombreux bars d'alliance qu'il eu put fréquenter, il s'y sentait déjà à l'aise, le spectacle des gogo danseuses avait commencé, l'officier de l'Alteran semblait se trémousser sur le bord du bar, à moins qu'il titubait, tout cela était à préciser...

Il y avait une salle sur sa gauche dans la pénombre, quelques bruissements en sortaient, des rires, une odeur de phéromone, sans nul doute ce serait là qu'il finirait la soirée, on est toujours plus beau dans le noir, se disait-il, elle vont voir les petites pucelles une fois alcoolisé, je tape tout ce qui a trop bu! se répétait-il.


Dans son dos venait de passer le GMS il l'interpella sur un ton solennel, pour lui faire part de la situation actuelle sur le Delamarre.


GMS,

Tout d'abord, merci de votre soutient, bien que mon chef se soit suicidé par votre faute, et que mes recherches n'aient pas aboutit, en même temps avec la bande d'incapable de mon alliance, j'étais seul contre tous.. et ce blocage administratif, comprenez son suicide.

Merci d'avoir rapatrié le corps, avec la technologie du Leviathan qu'il eu eu le temps d'observer en tant que Numéro1 dans vos rangs mon maître pourra à nouveau renaître par la magie du clonage, les expérimentations sont à l’œuvre, d'ici quelques semaines nous devrions avoir des résultats. Son cerveau a été lyophilisé, il est arrivé juste à temps, il ne nous manque plus que l'enveloppe charnelle.


Le Général Longuekeu se mit à genoux, prit les mains du GMS et commença à les embrasser.


Merci Grand Maitre Sacerdoce Kafelor, vous êtes divin, vous êtes bon, peu m'importe que vous soyez un homme, vous connaissez mes pulsions, et j'aimerais pouvoir vous remercier, mon maître va bientôt revenir...


Je vais vous laissez le temps d'y réfléchir, en attendant je vais guetter la viande saoul, et me servir un petit rhum arrangé, SERVEUR, un Rhum!, A tout à l'heure!

Il se tourna vers la charmante dame accompagnatrice du GMS

Mademoiselle, se fut un plaisir de croiser votre regard, pensez à moi aussi d'ailleurs si vous n'avez pas vos règles....enfin vous voyez non?!


Le Général commença à se diriger vers l'officier de l'Alteran, première viande saoul qu'il avait repérer, mais se détourna aussitôt pour chuchoter quelques mots au GMS.

Ah, et au fait, j'ai piqué ça sur un petit État.
Il sortit de la poche intérieure de sa veste le carton écrit VIP. Tu peux m'expliquer comment sa se passe?, tu comprends j'ose pas trop parler fort à cause de tous les jeunes qui sont là, je voudrais pas compromettre mes chances.

Avatar de l’utilisateur
Madilda
Messages : 14
Inscription : 16 déc. 2012, 11:52

Re: Cocktails de bienvenue

Message par Madilda » 08 janv. 2013, 14:15

Madilda dans l'euphorie de la danse, n'avait guère fait attention au vacarme qui se produisait dans son dos.
Les baladins quelque peu exaspéré , avaient envisager de suspendre les sérénades, c'était un manque de respect envers leur talent.
Madilda descendie de la scène et à sa grande surprise, elle vie que bien des dirigeants avaient fait leur apparition.
En autre Alteran, toujours égale à lui même, en pestiférant des ignominies et sans aucun honneur et respect .

Une jeune demoiselle qui semblait avoir une conversation sérieuse auprés d'un vielle homme.
Une femme lotis dans un coin , observant les fait et geste de certain.
Et un membre de l'état Delammarre, inconnue à ce jour.

La comtesse se dirigea vers le général Altéran et lui dit:

- Vous plait -il de venir déranger de brave gens qui ne recherche que la sérénité?
Vous êtes plein comme une bourrique, vous empestez le breuvage qui est votre quotidien.
Vous êtes une afamie pour notre alliance les l'Imperium Novus, si votre premier l'apprenait , il vous ferais passer l'envie de vous trémoussez devant des citoyens modestes ou de sang royal.
Vous n'avez aucune convenance et encore moins de moralité.
Vous êtes un suceur d'emmerde
Eviter la débauche et songer à vous refaire une santé, vous ne serez guére utile pour une femme et à qui que ce soit d'autre.



Tout était dit ,la comtesse tourna les talons, et se dirigea vers sa table.
Son bouquet précedemment offert n'avait pas bougé et le regardé la calma.
Elle attendrait quelque temps ses jeunes dirigeants et si rien n'arrivais, elle contacterais son état major pour affréter un vaisseau et venir la chercher.

Avatar de l’utilisateur
Alteran
Messages : 217
Inscription : 11 août 2011, 08:51

Re: Cocktails de bienvenue

Message par Alteran » 08 janv. 2013, 21:12

Hic...Salut gamin...Comment tu trouves mon torse?

Le rejeton d'Elise s'était pointé devant le Général Alteran. L'enfant le fixa mais ne bougea pas. Voyant qu'il ne répondit pas, le Général Alteran, se redressant maladroitement du comptoir, s'avança vers la piste de danse. Les verres de liqueur avaient alors commencé à s’amonceler. La taverne commençait à se remplir peu à peu. L'officier était généralement l'incarnation de la sobriété mais tout dans la modération, enfin c'est ce qu'il croyait. C'est alors qu'il aperçut une catin s'approcher de lui. Il s’agissait de la Comtesse Madilda. Elle commença alors à prononcer des mots mais le Général était un peu trop éméché par le Gin Fizz U et autre alcool.

Vous plait-il de venir...m...anger...brave...rech...sérénité?
Vous êtes...beau...rrique, vous...me...plaisez...beaucoup...qu...otre...quot....
Vous êtes...gloire...alliance...Novus, si votre...j'ai...une...envie de vous...trém...vous êtes...citoy...modestes ou de sang royal.
Vous...avez...convenance...moralité.
Vous êtes...en sueur...d'em...
...vite...songer à...nous asseoir, vous ne serez...refuser...une femme...qu...autre.


Compris l'officier Alteran. Il lui répondit en toute franchise:

Hey...Merci...Hic...Chérie...Oui mais... naaaan...nan, ça va jamais être possible toi et moi...Hic...C'est
compliquééééééééé.


Madilda tourna les talons.

Puis merde alors...Huhu.

Il continua de s'avancer. Il scruta les alentours. Alteran titubait encore. Pour lui, cet endroit dégageait une certaine plénitude. Il eut donc le loisir d’admirer à la lueur des torches placées de part et d’autre du bar, les bas reliefs infernaux qui ornaient les murs. Ce simple lieu en devenait majestueux, vivant. Ce qu'il ne remarqua pas, c'est qu'il était revenu au point de départ. L'immense comptoir trônait de nouveau devant lui. Il s’installa, s'accoudant dans un coin. Il n'attendit guère non plus pour sortir une pipe. Il plaça une pincée de tabac et tassa le tout. Il craqua une allumette et alluma le tout. Il leva la tête et parcourut le menu. Il prononça:

J'hésite avec le jambonneau
A prendre dans ce bistrot
Mais qui est cet alcoolo
Qui se croit le proprio
Euh...Tchao!
Oh c'est beau ce que j'écris...huhu...le Gin Fizz U, ça me rend poète...Hic...


Il posa la carte et reprit donc à nouveau de ce délicieux breuvage.
***Speedy Gonzales à votre service : 3ème en xp, 2nd en destru, 2nd en officier***

Avatar de l’utilisateur
Dame Siam Til'Yllan
Messages : 26
Inscription : 27 sept. 2012, 09:20

Re: Cocktails de bienvenue

Message par Dame Siam Til'Yllan » 08 janv. 2013, 23:57

Depuis un long moment Siam Til'Yllan se délectait du spectacle qui s'offrait à ses yeux.
De nouveau acteur avait fait éruption sur la scène du bar à cocktails :
Le Général Longuekeu originaire de l'état DELAMARRE.
Ce petit sournois avait osé pénétrer les terres de l'EXODIA ce matin même à 6h29 sans grand dommage heureusement.

Elle riait dans son fond intérieur de voir ce bouffon essayer de s'attirer les faveurs de ce joli coeur de KAFELOR, quand tout à coup une idée germa dans sa tête :
Le seigneur ALTERAN est rond comme une queue de pelle, continuant à boire à tous va.
C'est là une occasion en or

se dit elle.

Siam Til'Yllan glissa une main dans sa poche et trouva se qu'elle cherchait, un micro, un petit bijou de technologie.

D'un pas sur et décidée elle avança vers cet ivrogne et lui dit :

salutation seigneur ALTERAN vous souvenez vous de moi, peu être pas, vu votre état d’inconscience, je viens à vous pour enterrer la hache de guerre et en cet honneur je vous offre un verre.

Elle dégrafa un bouton de son décolleter afin qu'il se concentre plus sur ses atouts naturel que sur ce qu'elle s’apprêtait à faire, il fallait glisser le micro discrètement sur sa veste afin qu'a son retour sur ses terres elle puisse écouter tous ses plans machiavélique et pouvoir agir en conséquence.
"Je peux dormir sur mes deux oreilles, mon pire ennemi veille sur moi."

Avatar de l’utilisateur
Lanthia
Messages : 242
Inscription : 11 août 2011, 08:59

Les dessous de la Taverne

Message par Lanthia » 09 janv. 2013, 19:42

Lanthane arriva au comptoir. Il sentit quelqu’un tirer sur sa robe. Il s’agissait du petit Louis. Lanthane le prit et l’assit sur une chaise. Il demanda au barman des cacahuètes qu’il reçut aussitôt. Voyant le tas de monde se servir un Gin Fizz U, il décida d’en goutter un…ou deux. Se servant de ces arachides qu’il avait commandées quelques minutes auparavant la fameuse boisson qui faisait parler d’elle lui avait tourné la tête. N’ayant plus trop l’habitude de ce genre de situation, il essaya de se lever. Louis lui secoua la manche pour lui demander quelque chose. Lanthane lui demanda de patienter. Ne sachant plus ce qu’il disait, il ne savait plus s’il avait offert à Louis une bière ou un petit jus d‘orange. Dans la confusion, Lanthane saisit son Gin Tonic U et se dirigea vers Alteran. Mais avant, Lanthane préféra prévenir Louis de quelque chose, le verre à la main.

Euh…Louis…fais bien Gaffe à…à…à cette fiotte de Longuekeu… Il aime bien mettre za…za…Euh…Zurtout si tu le vois et qu’il z’approche de toi tu lui fou…un…un…bon coup de pied dans…dans la partie proéminente qui…qui…Bon comme za en fait…

Ni une ni deux, il envoya un bon coup de pied à la première personne qu’il aperçut. Il tomba à terre sans demander son reste. L’homme était en train de subtiliser un appareil de communication galactique ne lui appartenant pas. Il essaya de se relever tout en se dirigeant vers la sortie.

Voilà…Lou...Louis, z’est comme za qu’on…qu’on fait…Un coup zec…et sans retenu…P…P…PAF !!!

Louis lui fit juste un signe de la tête signifiant qu’il avait compris. Lanthane, se dirigeant vers Alteran, voulut boire une gorgée de son Gin Fizz U mais il remarqua que son verre était vide.

Oh…Ze vais…plein mon verre avant d’aller voir un…un…un vieille amiiii.

Il se tourna vers le comptoir, un peu trop vite à son gout et du coup il lâcha son verre qui alla se fracasser contre le barman. Du coup Lanthane en profita pour lui dire :

Le...Le…Le plein z’il vous plait…Mais dans un autre ver…Ze…Ze…Ze crois que celui-ci à…à…à un petit problème…Allez…Et un Gin Tonic qui marche…che…che.


Le barman, mécontent, essaya d’expliquer à Lanthane sa gêne.

Ah, ne discutééé, monsieur, z’ai encore soif, il me…me…me faut un Gin Fizz U…et…et…et tout de suite.

Le barman lui servit direct un verre ne voulant aucun problème. Il se dirigea vers Alteran qui était en compagnie d’une femme.

Salut Alteran…Oh et bonjour à vous…vous…euh….euh…Madame ? Alteran c’est une de tes femmes ? Non sérieux tu aurais pu choisir mieux. Excusez pour ce mal entendu Ma…ma…la chose, il pensait tomber sur une vrai femme. Il n’a aucune envie de tomber sur un monstre vous allez le faire vomir…on…on…on a aucunement besoin de za… Il vous faudra sur…sur…surtout penser à me débroussailler cette poitrine…ou alors…un bon coup de…de…de lance-flamme…Un…Un…bon moyen d’éliminer la crasse ça vous ferai….le…le...le plus grand bien…Oh mais z’est qui elle…OH ZA FAIT UN BAILLE QUE JE NE VOUS AVEZ PAS VU…MICHELINE…Ah pas Micheline…Euh…Jacqueline…NON…BON MACHINE…Z’ai un truc à te montrer…ma canne à côté c’est du petit calibre.


Il vit alors une charmante demoiselle qui ne savait pas où se mettre. Lanthane se dirigea vers elle et prit la jeune demoiselle par le bras. Puis il s’arrêta net.

Eh…z’ai une idée… Zi on emmenait…le…le petit Louis…OH LOUIS VIENT…il apprendra des choses au moins…EHEEEEEEEEEEEEEEH
• L’histoire préfère les légendes aux hommes. Elle préfère la noblesse à la brutalité, les discours enflammés aux actes silencieux. L’histoire se souvient de la bataille, mais elle oublie le sang répandu... Abraham Lincoln - Vampire Hunter

Répondre