Charte Galactique

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
AshtarShetan
Messages : 171
Inscription : 08 août 2019, 16:19
État : Ashtar Sheran

Charte Galactique

Message par AshtarShetan » 27 août 2019, 12:41

Ashtar arriva en premier sur l'Astroport de la Tour du Sénat Galactique, un robot droïde lui en avait indiqué l'emplacement lors de son décollage de son état Galactien juste après avoir finit la réunion importante entre les 4 Suprême Leader de la Force élémentaire des 5.
Il en était le Feu et la Lumière, Le dirigeant du Darkblood représentait le fer et la terre, le Général Shetanus représentait l'autorité et l'économie par sa grand puissance de gestion des Portails, Le Seigneur du Kahled représentait l'eau et sa candeur, il manquait encore le 5 me élément de la Force qui ne s'était pas encore manifesté depuis son arrivée dans cette univers.

Ashtar se présenta à l'accueil ou une console humanodroïde remplaçait l'agent d'information, il du tapoter sur cette immense machine pour savoir ou se diriger, la machine lui indiqua de suivre la lumière verte et il trouva cela très amusant.

Il s'arrêta quelque instant devant un grand monument en plein centre du Hall d'accueil ou prônait en son centre une énorme plaque de pierre ou était gravé des inscription en lettres ancienne et en dessous une plus petite ou l'on pouvait lire ses inscriptions plus récentes au dessus d'une photo de la Tour prise à la fin de sa construction.
la Charte Galactique indissosiable écrite par les Archimages et validée par le dernier Grand Conseil en place lors de la dernière et 3 me nomination en l'An 3735 de Galactica
Image

Ashtar se mis à lire cette Charte qui l'intriguait...

Charte Galactique

Article 1 : De la Corporation Galactique:

Alinéa 1 : La corporation est immuable, institution officielle et supérieure des cinq.
Tout état de Galactica, Désertica, Aquablue, Volcano ou Vertana qui y est inscrit se met sous son égide et s’engage à respecter cette charte.

Alinéa 2 : l’Archimage est l’autorité suprême de la corporation, assisté de 3 grands conseillers. Sa décision fait légion.

Alinéa 3 : tout état Galacticains a sa place et son droit de parole et d’expression au sein du sénat galactique, les grands conseillers supervisent le bon déroulement des débats et y sont les représentants de l’autorité Galacticaine.

Article 2 : Des états Galacticains :

Alinéa 1 : Est état Galacticain tout regroupement qui se déclare et est validé comme tel auprès de nos administration, c’est-à-dire pourvu d’un nom propre d’état noté au sein des archives de la corporation.
Le fait que le-dit état soit affiché dans le classement général de la corporation suffit à le considérer comme tel.

Alinéa 2 : Tout état Galacticain, quel que soit sa planète d’origine parmi les 5, quel que soit son mode politique, sa religion, ses aspirations, demeure libre et égaux en droits vis-à-vis des autres états reconnu par la corporation tant qu’il ne déroge pas aux règles fondamentales validées par l’Archimage de la corporation.
Seul l’Archimage, de sa toute puissance peut décider de retirer ces droits fondamentaux pour un temps plus ou moins long dont le cas échéant et pour les plus lourdes infractions : le droit d’exister en tant qu’entité.

Alinéa 3 : tout état ne dérogeant pas aux principes fondamentaux reconnus par l’Archimage est totalement libre de sa politique menée, interne comme externe, et nul ne saurait en dicter la conduite par plainte judiciaire auprès des institutions.
Si la corporation peut être un intermédiaire pour régler les différents, ou un espace de discussion afin de dénoncer des agissements ou d’en encourager, elle n’a aucun droit d’ingérence directe.

Article 3 : Des regroupements d’états et de leurs interactions

Alinéa 1 : La corporation autorise les regroupements inter-états sous la forme de factions et d’alliance selon des modalités de déclaration prédéfinies.
Pour être constituée, une alliance doit fédérer au moins 10 états, disposer d’une puissance industrielle d’au moins 3000 usines à drones et doit en faire la demande officielle auprès du cercle des alliances.
L’Archimage pourra alors valider sa création.
Si par la guerre, par des catastrophes naturelles ou non, ou par désertion le nombre d’usines à drone d’une alliance passe sous le seuil des 3000 usines, l’alliance passe en faction.
Peut se déclarer faction un regroupement d’au moins 5 états.

Alinéa 2 : les guerres inter-alliances ne sont pas encouragées mais acceptées.
La corporation ne prenant pas partie et devant rester impartiale en tant qu’autorité suprême fédératrice.
Il est admis que c’est un moyen de résolution comme un autre d’un conflit diplomatique si les tentatives de résolution pacifiques ont échoué.
Si une alliance s’impose aux autres elle ne saurait pour autant se déroger aux règles fondamentales de la corporation.

Alinéa 3 : Si la corporation en tant qu’entité ne peut prendre parti, les grands conseillers sont libres d’exprimer leurs préférences, en tant que personnalités éminentes Galacticaines, pour tel ou tel parti d’un conflit.

Article 4 : du Grand Conseil

Alinéa 1 : le grand conseil ou GC est composé de 5 membres issus chacun de chacune des planètes habitables de notre galaxie ou moins.
A chaque nouvelle saison ce conseil est entièrement renouvelé au cours d’un vote ou chaque état est consulté.
L’Archimage présélectionne deux à trois candidats par planète selon son bon vouloir et leur acceptation et les états fédérés au sein de la corporation votent ensuite pour un candidat, sans que le vote soit obligatoire.
Un conseiller peut être ré-élu jusqu’à 2 fois consécutivement.

Alinéa 2 : le Grand Conseiller n’est pas représentant d’une planète en particulier.
Le fait qu’un conseiller soit issu de chaque planète à pour but d’éviter toute domination de la capitale et de décentraliser la source des pouvoirs.
Il est libre de ses choix et orientations politiques, n’est lié, outre à la corporation, qu’envers ceux qui l’ont élu via les engagements qu’il a pris et qu’il est libre de respecter ou non.
Si chaque état peut remettre en cause ses décisions ou engagements un manque officiel de respect envers la personne d’un grand conseiller peut être source de sanctions de type censure des canaux officiels de communication.

Alinéa 3 : le Grand Conseiller à un devoir de réponse au Sénat si une question lui est directement ou indirectement posée. Une carence flagrante à ses fonctions d’un délai supérieur à 2 semaines permet une éviction et ré-élection pour le poste vacant.

Article 5 : de l’Archimage

L’Archimage est le mage le plus puissant reconnu de Galactica, son autorité est suprême et il a droit d’inquisition sur toute personne morale (état) ou physique (personnalité Galacticaine).
Il s’entoure des meilleurs mages de notre galaxie pour l’aider dans sa tâche (les soulis de Kalyso).

Article 6 : des infractions et fautes graves soumises au contrôle direct de l’Archimage.

Alinéa 1 : il est interdit de cloner un état. Chaque entité étatique est unique en lieu et en temps, aucune colonie n’est tolérée au delà de son état principale et de ses 4 états secondaires. (pas de multi-comptes !)

Alinéa 2 : le commerce entre état sans passer via la bourse, s’il est soumis à la discrétion des intervenants, est surveillé par les services spéciaux de l’Archimage.
Dans les limites de négociations jugées comme acceptables le commerce inter-étatique doit être équitable, que ce soit en ressources brutes ou en unités industrielles ou en personnel préformés.
Le don en ressource aux autres états en dehors de ses 5 états est interdit.
Seule la corporation est libre de verser des dons selon son bon vouloir, mais doit le déclarer au sénat (à l’occasion de concours, jeux galactiques ou autres…). (pas de boost !)

Alinéa 3 : la corporation interdit l’usage de certaines formes de magie pouvant altérer l’équité fondamentale entre les états corporatifs. (Pas d’exploitation de failles !)

Article 7 : de la protection des jeunes états.

Alinéa 1 : tout état inférieur à 7 jours d’inscription est fondamentalement interdit d’être visité par une armée qui ne lui est pas propre notamment vis-à-vis du pillage, du détournement informatique de crédits, de la destruction d’unités ou d’infrastructures.

Alinéa 2 : dans ce délai de 7 jours, un nouvel état peut être contacté directement via un grand conseiller ou faire la demande par lui-même d’une protection supplémentaire pour un délai de 7 jours.
Les grands conseillers tiennent à jour un tableau à l’accueil du sénat faisant part des états protégés.
La date des mises à jour doit y être clairement indiquée, et une modification de date de protection pour un état donné doit être clairement communiquée.

Alinéa 3 : la corporation peut effectuer un don direct de ressource à un jeune état qui en fait la demande express et connaissant ses droits à le faire.
La quantité de ressource est prédéfinie par les grands conseillers et est la même pour tous sur une période donnée.
Pour qu’un tel transfert soit validé, l’état doit être venu se présenter au sein des administrations corporatives. (partie HRP : présentation d’états).

Article 8 : des armes de destruction massive.

Tout usage d’arme atomique est fortement déconseillé au vu des méfaits de leur usage sur les populations civils.
Il doit être su de tous que leur usage entache particulièrement la réputation d’un état, et de l’entité dans lequel il se trouve par extension, auprès de la corporation.

Article 9 : des primes du Grand Conseil.

Les membres du Grand Conseil, par une majorité de trois sur cinq peuvent, après validation par l’Archimage qui seul pourra effectuer des transferts de fonds, offrir des primes selon des modalités et des montants qui leurs conviennent :
- participation ou victoire à un concours ou jeu organisé ou remerciements pour services rendus, etc…

Article 10 : du respect de la charte, de la corporation et des états.

Cette charte fait loi au sein des entités soumises au contrôle corporatif, et son respect doit dicter chaque conduite .
Respecter la Corporation c’est respecter chaque membre qu’elle représente :
- respecter l’altérité dans toute son insupportable autant qu’envoûtante différence, mais aussi se respecter soi-même.


© Archimage Aurel - Archimage Dros - 3735

Une fois la lecture finie, Ashtar se remis à suivre la ligne lumineuse verte au sol lui indiquant le chemin à suivre, il entra dans un ascenseur extérieur et appuya sur le bouton clignotant au vert et profita de la vue magnifique de la ville pendant sa longue montée vers les salles ouvertes du Sénat Galactique.
Image

Répondre