La naissance du Renouveau

Ici sont chroniquées les histoires des Etats et de leurs dirigeants

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Shinsekai Yori
Messages : 153
Inscription : 15 août 2015, 11:13
État : Shinsekai yori

La naissance du Renouveau

Message par Shinsekai Yori » 23 août 2015, 14:07

Prologue:

Sur un État inconnu situé sur Galactica , une femme se nommait Josei Kasaï. Elle possédait un magasin artisanal familial qui confectionnait essentiellement des vêtements traditionnels (Yukata, Kimono, Furisode ou encore les Geta chaussures traditionnelles).
Ce travail lui allait comme un gant. Elle était une meneuse part sa nature depuis son jeune âge, mais aussi très habile dans la gestion-administratif et économie. Très bonne en stratégie de Marketing, grâce à ses ruses, elle attirait de plus en plus de monde. Elle avait donc une bonne réputation auprès des habitants, mais une notoriété exécrable contre des commerçants de cet État.
Elle habitait encore chez ses parents, les pauvres ne pouvant plus s'occuper d'eux même. Elle les aidait du mieux qu'elle le pouvait. Elle avait pas mal de besogne à effectuer comme s'occuper de son petit frère, exécuter les tâches ménagères ou encore les repas à préparer...

Le 26 Volcan 3733 à 7h00, elle alluma la télé, incurvée dernière génération de chez SungSamV2, pour regarder les informations galactique du matin. Le journaliste se mit à évoquer le sommaire du journal:
-Flash info. Un attentat dans un village au beau milieu du désert de Desertica vient de se réaliser dans la nuit du 25 au 26 Volcan. Les forces de l'ordre ont rapidement bouclé le secteur. On déplore des centaines de victimes à l'heure actuelle.

Une exceptionnelle éruption volcanique sur Volcano dans une grande ville. Le dépôt de bilan annonce plus de 150 000 victimes.
Un tsunami suivit de deux explosions nucléaire créaient un tremblement de terre de 14,68 de magnitude à son hypocentre et 12,4 à son épicentre. Les spécialistes du centre de volcanologie ont déclaré que "Toute ces catastrophes ne pouvaient pas être une simple coïncidence. D'après les éléments que nous disposons, ces incidents ont été provoqué afin de réaliser le maximum de dégâts possible". Bien sur, nous vous tenons au courant dès que nous aurons plus d'informations.

Les bataille font rage dans toute la galaxie, des guerres se déclarent, des alliances se dissolvent.
"Quand a l'histoire de l'humanité, elle ne s'achèvera jamais, car les luttes pour survivre alimentent une guerre sans fin et la guerre... La guerre ne meurt jamais" nous affirmait une source inconnue, interrogée sur le lieu des incidents.
Elle éteignit l'écran pour aller au boulot.

Après avoir fini son travail, elle rentrait chez elle. Arrivée à bon port elle ingurgitait son dîner du soir pour aller ensuite se coucher à 22h15.
Elle se mit à rêver. De la fumée, des incendies, partout. Toute la ville était détruite par des personnes malveillantes. Des explosions réduisaient cette métropole en cendre. Soudain, devant-elle une détonation résonna dans la ruelle et la projeta violemment à terre. A ce moment là, elle ouvrit les yeux et s'aperçut que ce n'était qu'un cauchemar.
Ce 17 Volcan 3733, tôt le matin, une bonne odeur de viande vint lui chatouiller les narines, une bonne odeur de grillade. Mais elle entendit aussi des bruits de crépitements, comme du bois dans une cheminée. Elle percevait aussi des bruits assourdissant, on aurait dit des feux d'artifice mais c'était autre chose.
Elle se leva de son lit brusquement pour voir ce qui ce passait dehors...
Image

Avatar de l’utilisateur
Shinsekai Yori
Messages : 153
Inscription : 15 août 2015, 11:13
État : Shinsekai yori

Re: La naissance du Renouveau

Message par Shinsekai Yori » 27 août 2015, 23:11

Acte 1: Le début du commencement


Elle se lève de son lit pour voir ce qui ce passe dehors.
L'endroit où, elle regardait tous les matins et tous les soirs, pourtant ce matin-la , elle lui montre que flamme et chaos, démolition et explosions, souffrance et corps sans vie. Le monde lui tombe sur la tête.


Elle entendît un hurlement en provenance du rez-de-chaussée, suite à ce hurlement elle dévale l'escalier, en descendant, elle tourne sa tête à gauche, ce que fût sa maison, n'est plus que cendre, parmi l'odeur de brûler, il y a toujours cette fabuleuse odeur de viande grillée.


Elle suivit l'odeur qui l'amène à un tas de cendre, Kasaï regarda pardessus, elle voit deux cadavres carbonisés, rien qu'en voyant les deux corps sans vie, Kasaï vomie et un frisson d'effroi lui parcourt le corps entier.


Après avoir repris ces esprits, elle parcourue d'un regard les deux cadavres, un autre frisson lui parcourt le corps, un frisson de peur et d'anxiété. D'une petite voix:
-Ce sont m..m..mes parents!?
Elle commença à pleurer de toutes les larmes de son Coeur. Elle se remémore tous ces moments avec ces parents, tant de rire, tant de bon moment effacer en un instant, une phrase d'une pièce de théâtre lui parvient à l'esprit:
- “Où la joie a le plus de rires, la douleur a le plus de larmes.”
Image
Un autre hurlement retentit, un hurlement d'enfants:
-Au secours, aidez-moi, PAPA, MAMAN, GRANDE SOEUR, AU SECOURS !
Kasaï se précipite vers l'enfant, c'est son petit frère Dochira, il est paralysé à cause de l'armoire qui est tombé sur lui.
Elle le dégage tant bien que mal.
- Ils sont ou papa et maman? Hein grande soeur, ils sont où ?! En sanglotant
Une larme coule sur la joue de Josei. Elle entendît un craquement.
Elle prit Dochira sur son dos et court pour sortir de la maison, quelques secondes après leurs sortis, la maison s'écroule devant leurs yeux.
Les rire jovial son mitraillé par les fusils d'assaut, les magnifiques pavés des rues ont laissé place au cops sans âme et au sang frais qui coule. Explosions sur explosions, mes oreilles sifflées, elles me font terriblement mal.


Josei voit une foule courir vers ce qui reste de l'astroport, ils n'ont rien à perdre, elle court pour suivre le mouvement de foule.
Après quelques minutes, la foule arrive à l'astroport, devant eux ce présente un gigantesque vaisseau spatial, ce magnifique bâtiment a un bien triste nom Saigo Nozomi (Dernier espoir).
Josei pensa à une métaphore pour ce moment-là," le mouton et le Berger", pourquoi ? Une masse d'individus diriger par un seul individu aidé par ces subordonnés, pour les rôles à cet instant son distribué:
La foule se voit donné le rôle des moutons, les policiers se voient donné le rôle de subordonné et le dernier se voit attribué a une personne mystère. Les moutons sont conduits devant les portes du vaisseau par le biais des subordonnés, un homme en tenue militaire avança avec un microphone:
-Les femmes et les enfants d'abord, les hommes après, que prononça avec beaucoup de conviction cet homme.
Personne ne rechigne, pour une bonne raison, il y a tellement peu de personnes que tout le monde pourra monter à bort. Je m'avance avec mon frère sur mon dos, puis quelques minutes plus tard, je suis a bord du vaisseau, nous nous installons a côté d'un hublot, nous pouvons voir que les combats font rage dans les rues, pour ne plus voir c'est monstruosité elle abaisse le volet métallique.
Image

Avatar de l’utilisateur
Shinsekai Yori
Messages : 153
Inscription : 15 août 2015, 11:13
État : Shinsekai yori

Re: La naissance du Renouveau

Message par Shinsekai Yori » 07 sept. 2015, 09:09

Après avoir baissé les volets métalliques, le vaisseau décolle à la verticale, puis le Saigo Nozomi ce propulse par le biais de ces propulseurs nucléaire pour nous envoyer dans vide intersidéral de l'espace noir, nous ne savons toujours pas notre destination, une fois en orbite de Galactica nous avons l'autorisation de nous levés, je prie mon frère avec moi pour aller boire au bar du vaisseau, je commende deux sodas pour moi et mon frère, nous nous assaillons sur la banquette, je pose les deux verres sur la table en bois ancien à la mode , enfin c'était à la mode...
Une veille homme entra dans le bar, des nruit de canne résonne dans le bar à moitié vide, cela me fait penser à une énigme: Je suis à quatre pattes le matin, je suis sûr mes deux pattes l'après-midi et je suis sur mes trois pattes le soir, qui suis-je ?
Le veille homme s'assoie à coté de nous:

- Bonsoir mademoiselle et jeune homme, je me présente Itami Sakebi, un simple veille homme.

- Bonsoir, je suis Josei Kasaï et voici mon petit frère Dochira Kasaï, nous sommes de simples réfugiés, enchanté de vous connaitre.

- De même, veuillez m'excuser je dois partir, à bientôt jeunes gens.
Il partit, en un instant, mystérieusement, nous restons un bon moment au le bar à boire plusieurs verres, puisque c'est gratuit pour tous les réfugiés.

Soudainement une sonnerie retentit relativement fort, ensuite une voix grave commença à parler:
-Bonsoir, mes dames et messieurs, je suis le comandant de bort de ce vaisseau, vous êtes peut-être les derniers surviennent de notre bon veille État, mes condoléances à toutes les familles des défunt, pour cela je vous propose de faire une minute silence pour tous les morts! Pendant une minute le vaisseau ce t'ait.
Après la minute de silence, une autre voix grave:

- Bonsoir à tous je suis l'ancien mage de la cour royale, j'ai un plan à vous faire part ou à vous proposer, je souhaite reconstruire un nouvel État avec votre aide, donc il nous faut pour cela un nouveau ou une nouvelle dirigeant(e), seul moi peut désigner une telle personne, je suis quand même un maître mage, donc une réunion sera faite ce soir à 22h30 donc dans une demi-heure au bar.
Au bar une demi-heure plus tard dans la même salle, tout le monde réunis, la foule entoure un homme, il commença à parler:

- Bonsoir a tous, je suis le mage qui vous a parlé au microphone, Josei s'engouffre dans la foule pour voir ce fameux mage, je vous ai réunis...
Un cri retentit dans la barre:
Mai... Mais vous êtes la personne de tout a l'heure, s'écria Josei

- Oui, tout à faire mademoiselle Kasaï, j'ai oublié de vous dire que je suis un maître mage confirmé, enfin plus que confirmer, puisque j'étais Mage de la cour de l'empereur, mademoiselle puis-je reprends?

- Oui monsieur

- Parfait, donc je disais que je vous ai réuni ici même pour désigner un ou une dirigeant(e), pour cela, il n'y a pas besoin de grosse condition physique ou je ne c'est quoi d'autre, vous avez juste besoins de votre matière grise, tout simplement, il faut me donner la réponse à ces énigme:

Cela commence la nuit
Cela fini le matin
Et on peut le voir quand on regarde la lune "
Ou pour les courageux il y a celle-ci:
" Je suis plus puissant que Dieu.
Je suis plus méchant que le diable.
Le pauvre en possède.
Le riche en manque.
Et si vous me mangez, vous mourrez.
Qui suis-je? "
Image

Avatar de l’utilisateur
Shinsekai Yori
Messages : 153
Inscription : 15 août 2015, 11:13
État : Shinsekai yori

Re: La naissance du Renouveau

Message par Shinsekai Yori » 10 sept. 2015, 17:13

Les gens se regardent dans les yeux avec un air surpris, le veille homme rajouta:

-Ceci n'est pas une blague, c'est tout à fait sérieux, voulez-vous que je répète?

-Non, monsieur, répond Josei, la foule acquiesce à cette négation de la jeune femme.

-Très bien vous avez 2h tout pile !
Kasaï murmure à Dochira:

-Je connais la réponse aux deux

-Bah, si tu connais la réponse aux deux tu à cas lui dire à ce mage, comme ça tu seras une grande femme, tout en murmurant à sa soeur.

-Ça ne m'intéresse pas, je suis trop jeune en plus de sa, tu voudrais pas toi, être un roi ou un empereur?

-Non, mais tu te fous de moi . Tu dis que tu est trop jeune alors que moi je n'ai que 15 ans, toi tu es une adulte, non ?

-Oui c'est vrai, j'ai 23 ans mais quand même, j'ai autre chose à faire de ma vie à faire la police ou mener des guerres et d'autre chose .

-Je te comprends, mais imagine, on aura une fabuleuse maison , tu n'aurasplus se dur labeur de toujours satisfaire tout les caprices des clients, de créer de nouveaux kimono, tu ne feras presque rien, juste la paperasse et tout sa pour avoir une magnifique chambre, une gigantesque garde robe, des cuisiniers, des soubrettes à ta disposition, c'est cher payer pour ce que tu as fait, tu ne trouves pas sœurette?
Sans avoir fait attention, le mage écouter leur conversation qui devait être à la base une discussion entre frère et soeur:

-Vous savez mademoiselle Kasaï votre frère n'a pas tort, vous devriez me donner la réponse a une des deux questions, mais comme j'ai cru comprendre que vous avez la réponse aux deux, c'est parfait, tout en tapant dans ses deux mains.

-Mais depuis quand vous nous écoutez!

-Un peut près depuis le début.

-Mais vous êtes odieux!

-Oui tout à fait.

-Mais vous vous foutez de moi en plus de ça !
-Oui tout à fait, vous avez un grand sens de l'observation, mademoiselle Kasaï.

-Enfin bref voilà les réponses aux deux énigmes:

1) la réponse est la lettre "N"

2) Pour la seconde ce n'est "rien"
Rien n'est plus puissant que Dieu
Rien n'est plus malfaisant que le Diable
Les pauvres n'ont rien
Les riches n'ont besoin de rien
Et si tu ne manges rien, tu meurt
Image

Avatar de l’utilisateur
Shinsekai Yori
Messages : 153
Inscription : 15 août 2015, 11:13
État : Shinsekai yori

Re: La naissance du Renouveau

Message par Shinsekai Yori » 19 sept. 2015, 21:31

Monsieur Sakebi, prononça avec grâce, ces mot:

-Mes dames et messieurs, je suis la nouvelle Reine, d'un nouveau monde ! tout le monde applaudit en coeur.

-Désolé de gâcher ce moment de joie, mais comment allons-nous appeler notre futur État?

-C'est à vous de trouver le non mademoiselle la reine Kasaï I.

-D'accord, donc c'est ma première responsabilité entant que Reine, laissez-moi un moment de réflexion... J'ai trouvé pourquoi pas Shinsekai Yori (le nouveau monde), ça vous plaît?

-Moi, j'aime bien grande soeur.

-Et vous le vieux débris?

-Moi je le trouve excellent, mais attend-tu m'a appelé comment sale petit pest...

-Parfait, maintenant il faut trouver les terres pour ce nouvel État.

-Oui, c'est mon boulot sa.

-Ok, le vieux débris va vous aider monsieur le capitaine Izanami.

-Aller monsieur Sakebi, nous devons travailler, il le prend par le bras, en le tirant.

Le vaisseau endormi, Josei était réveillée, elle boit un verre de vin, la bouteille à côté d'elle, une ombre l'interrompit:

-Bonsoir Josei, vous allez bien?

-Oui je vais bien monsieur Izanami.

-Ce n'est pas ce que je vois.

-Cela fait déjà 2 jours, que vous cherchez une terre, capitaine.

-Oui, vous n'avez pas tort, mais il est difficile de trouver des terres convenables qui pourrait être irrigable, des mines fer, d'uranium et de grande étendue d'espace inoccupé.

-En effet capitaine, rien n'est facile.

Le système de microphone du vaisseau s'active:

-Terre en vue, je répète terre en vue !
Tout le monde alla se ruer sur la grande baies vitré:

-Tout le monde doit s'assoir, nous allons nous poser.

Tout le monde obéit naturellement.

Le vaisseau se posa sans encombre, la porte s'ouvre, tout le monde se précipite pour respirer une bonne bouffer d'air pur, mais le soleil les ébloui, cela fait quand même deux jours qu'ils sont habitués à la lumière du soleil artificielle, après cela on ne pouvait plus qu'admirer le magnifique spectacle qu'est la nature.
Le terrain majoritairement plat, avec de nombreuses petites rivières, un peut plus long un grand lac, il y a beaucoup de verdure, au loin on peut apercevoir de grands massifs montagneux, à l'est il y a une grande forêt chose étonnante sur galactica.

Je prononçai ces mot:
-Mes citoyens, nous avons trouvé une terre magnifique, pour un nouvel État, qui je l'espère sera tout autant magnifique, la terre du Shinsekai Yori, je trouve que ça sonne bien, les terres du Shinsekai Yori
Image

Répondre