Le nouveau Linterstice

Ici sont chroniquées les histoires des Etats et de leurs dirigeants

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Fisura Rima
Soulis de Kalyso
Messages : 457
Inscription : 20 févr. 2008, 20:30
État : Linterstice
Localisation : Linterstice

Le nouveau Linterstice

Message par Fisura Rima » 23 sept. 2015, 22:16

Je me souviens….
Un, deux, trois, un.


De quoi se souvenait-il au juste ? Les images floues se bousculaient dans sa tête. Sa tête. Sa tête... Le tic –tac d’une vieille horloge résonnait dans sa tête, résurgence d’une époque résolue depuis bien longtemps.
Vivant sa vie comme un rêve, les multiples mises en stase avaient totalement transformé, à tel point qu’il ne reconnaissait plus sa propre réalité, si tant est qu’elle eut existé.

Je me souviens…

De diplomate prometteur, le Fisura avait atteint progressivement les portes du pouvoir. Se préoccupant trop du sort de la galaxie, il avait fait des choix contestables qui transformèrent peu à peu sa personnalité et emmena son propre peuple dans la folie. Ses idéaux défaits, son corps lui-même n’était plus qu’une masse décrépie dans laquelle les différentes personnalités de l’homme au cerveau fissuré se battaient pour savoir qui prendrait le pouvoir. Le doux diplomate n’apparaissant plus, il ne se manifestait plus qu’à l’état de fantôme lors de brèves interruptions de sa mise en bière, laissant le pouvoir à différents subordonnés sous couvert d’être toujours aux commandes.

Je me souviens…un.

Les multitudes d’étoiles éparpillées dans la galaxie, la planète mauve qu’il avait juré de protéger et qui l’avait fait sombrer. Il voyait en filigrane défiler les ombres d’anciens alliés devenus adversaires, chacune des parties ne reconnaissant l’autre. Il voyait la barbarie que les hommes avaient engendrée et à laquelle lui-même avait contribué. Il voyait les missiles s’abattre sur les terres, ses propres chars visant des populations civiles innocentes dans le but de s’accaparer leurs ressources.

Je me souviens…

Le Tic Tac d'un métronome métallique au rythme inégal ne cessait de cliqueter dans sa tête. Il ne pouvait s'arrêter d'en compter les battements. Deux. Un.

La mise en stase semblait terminée. Après tant d’années, le cercueil de métal devait s’ouvrir pour ne plus se refermer. Le corps ayant retrouvé l’intégrité de sa jeunesse, les ultimes images que lui inspira son long coma semblèrent lui apporter le calme et la sérénité.

Je me souviens. Trois.

Mais ces souvenirs étaient-ils des rêves effectués lors de ce long trépas simulé ? En tout cas, il se sentait étonnamment bien, et le reflet qu’il pouvait percevoir lui montrait un visage beaucoup plus jeune que dans ses souvenirs. Il se redressa lentement de son sarcophage régénérateur, alors qu’un homme qui semblait faire deux fois son âge apparu sur le seuil de la porte et s’adressa à lui.

-«Père. Bon retour à maison. Il est temps maintenant.»

Une armée de silhouettes devinrent plus distinctes derrière lui, sans qu’il pu les reconnaitre, bien qu’il lui semblait s’agir de hauts dignitaires étrangers. Un cri s’éleva de l’attroupement.

« Loué soit l’acier !»

D’un large sourire, son propre fils, Tolera Rima illumina l’étendard au blason du Linterstice.

-« Temps de rebâtir notre nation. Des Cendres de Desertica, par l’acier nous reconstruirons le monde ! »

L'éternel chef du Linterstice se leva péniblement de son carcan métallique, et s'empara du symbole de son nouvel état. Le tic tac s'arrêta, et le l'acier ionisé du cercueil dont le pouvoir l'avait maintenu en vie s'illumina en même temps que son regard acéré.
"-Quelle est votre plus grande ambition dans la vie ?
- Devenir immortel...et puis mourir."

Image

Répondre