Cyber Bureau of Investigation

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Dox
Messages : 1656
Inscription : 26 sept. 2008, 05:42

Cyber Bureau of Investigation

Message par Dox » 02 juil. 2017, 12:49

Cellule du malmené Galactic Bureau of Investigation, le CBI renaît de ses cendres. Après une dizaine d'années dans l'ombre des escouades médiatisées, les brigadiers du crime numérique avaient trouvé leur place.
Contrairement à ses illustres pendants : le SBI - Slavery, MBI - Mana-crime, Antiterrorist Task Forces... Ce bureau n'avait jusqu'alors que peu de moyens. Aucun mécène, aucune économie parallèle pour nourrir des enquêtes tournées sur des multi-milliardaires, des modèles économiques illégaux, des monnaies artificielles et autres cols blancs galactiques.

Le Bureau anti-Cybercriminalité, était le dernier des bureaux politiquement indépendants. "Était", car après la dernière grande guerre galactique, la victorieuse Corporation avait de nouveau battu les cartes, et les états avec elles. Certains peuples reclus voyaient de nouveau la lumière, d'autres exilés avaient retrouvé leurs contrées d'antan. Et dans ces effluves palpables de souffrance et d'indolence, de nouvelles croyances émergeaient.

Nous étions à un instant dans l'Histoire, où la civilisation toute entière grandit d'une ère. Les idéaux d'hier sont dépassés, les combats sempiternels changent de dénominations. C'était un peu "balle neuve". Et dans ce flou artistique adulé des tribuns et craint des sages, de nouveaux noms avaient émergé : Encrypt, la création des créatures était aux prémices de la renaissance du CBI.

Leurs deux commandants, Mr Hielce Lercime, Jadon via Tentigone - tirés du légendaire duo du gang des ripoux de Lyon, France, Terre, XXème siècle : Michel Lemercier et Don-Jean Giovanetti ; avaient rapidement compris que cette menace d'un genre nouveau, cette machine imprégnée des tyrans du passé serait le breuvage qui rendrait à leur département sa jeunesse. Ils commencèrent le lobbyisme, à l'échelle galactique. Ces deux apprentis politiciens s'étaient épris d'une passion avare pour les déjeuners mondains qui tracent les croquis du futur de l'univers. Ils rencontraient d'anciens grands conseillers, s'acoquinaient avec leurs homologues militaires et autres autoproclamés rédempteurs moraux. Ensemble ils constituèrent rapidement une force influente, une force que les états ne pouvaient plus ignorer. Une force en laquelle certains états finirent même par croire. C'était l'avènement des premiers mécènes du bureau, le début d'un développement qui lentement effacerait les lignes de la morale, la bienveillance et la bonne volonté qui les drivaient.

Bientôt tout un groupe d'état, tout un ensemble de peuple, crurent en leur vision. Une vision sans solution, une appartenance sans assurance. Sous le joug des rudes négociations qui accompagnaient logiquement leur croissance rapide, ils saisirent l'opportunité d'un rayonnement galactique en l'échange d'une croix sur un important investissement immobilier. Ils nommèrent une faction mais demeurèrent dans les sous-sol qui faisaient leurs bureaux.

Ce qui de prime abord ressembla à une arnaque : quelques états s'offrant une protection contre l'Encrypt en se protégeant les uns les autres et affichant une hostilité à peine dissimulée en l'échange... de rien. Se révéla finalement être un coup de maître. Car tandis que les dirigeants de ces dits états firent très vite fie de ces contrats bancals, l'idée grandissait au sein des peuples. Des hackers commencèrent à envoyer des dizaines et des dizaines d'informations au bureau. Des milliers de candidats se présentaient aux examens de qualification, pour la plus-part extraordinairement préparés. Et en un mois de printemps ils avaient doublé d'effectifs.
Les 300 agents assermentés arpentaient les bases de données illégales renseignées par le WKG, White Keyboard Gang, ils y dénichaient les plus anodins échanges de matières premières jusqu'aux plus sophistiqués embargos diplomatiquo-politiquo-militaro financiers. Ces bases, correctement interprétées étaient une "mine d'or", façon d'écrire. Très vite, cette mine d'or trouva acquéreurs.

Hielce et Jadon arpentaient la galaxie à la recherche d'esprit à même se synthétiser l'infini quantité d'informations qu'ils avaient à traiter pour améliorer leurs prédictions. Car collecter toute sorte de logs de conversations, de transactions et autres interactions parfois hostiles, n'était que la première étape. Bientôt il faudrait croiser les acquisitions de carburant, avec les récents enrôlements militaires pour prédire la prochaine frappe nucléaire. Comprendre les investissements synchronisés de deux états alliés pour deviner la prochaine cible de leurs vengeances sanglantes.

Parmi ces génies de l'intelligence artificielle, intelligence décisionnel, intelligence tout court d'ailleurs, les deux commandants firent de 'G', la pointe de leur triangle. âgé d'une petite trentaine d'année, en échec dans sa grande société privée de sécurité sur le Coclycia, ce brillant et méprisé cerveau cherchait un nouveau challenge.

C'est ainsi qu'après une brillante succession de prédictions, le trio fit flancher la jeune faction et obtint plusieurs millions de crédit de subventions. Mettez-vous à leur place, le crédit galactican, c'est la monnaie suprême. Outre le Grand Conseil, aucune organisation sous la coupe de la Corporation ne parlait en crédit. Tous s'étrillaient pour quelques ardolls, trois ucés ou une centaine d'uyen. Cette monnaie était au-dessus de toutes les autres, deux milliers de crédits servaient à faire voler des engins à quelques milliards d'ardolls. En quelques semaines ces deux enquêteurs moyens étaient passés à la tête d'un des plus influents programmes du pouvoir exécutifs. Et s'ils n'étaient qu'un minuscule acteur aux yeux des législateurs, et justicières du Grand Conseil ; ils avaient à l'échelle des simples hommes, un rôle devenu prépondérant.
Ouzine Lullazhar, Président élu des Euliadoux.

Khyrhyle, Magister des Naïadimes
Hidaï Lévi, Ingénieur en Chef Saharidiste.
Fondateur des Columna Creationis et éternel membre de la Pléiade.

Sha degoutière
Messages : 12
Inscription : 03 juil. 2017, 15:03
État : Scha

Re: Cyber Bureau of Investigation

Message par Sha degoutière » 03 juil. 2017, 15:14

Le chasseur piloté par le Capitaine Scha degoutière sorti de l’hyperespace, destination la planète déserte d’Euliade, chef-lieu suprême du Bureau Anti-cybercriminalité Galactique.
Le Capitaine en vol stationnaire ordonna de lancer un appel sur la fréquence diplomatique.

Scha lom, Messieurs Hielce Lercime et Jadon via Tentigone, je suis le représentant du Scha, venu de l’espace et je souhaite dialoguer avec vous pour une éventuel entrée au sein du Bureau Anti-cybercriminalité Galactique.

<< Rassurez vous Messieurs, je ne suis pas un inconnu dans se système ni d’ailleurs dans les archives de la Corporation, j’ai par le passé eu un autre nom, nom que la Corporation n’a guère mis en avant après diverses procès me concernant.

Bref, je suis ici afin de demander audience et discuter d’une éventuelle formation au sein du Bureau Anti-cybercriminalité Galactique sachant que je ne suis pas aujourd’hui venu en prétentieux et oser dire que je suis un membre qui pourrait apporter mon expérience bien au contraire.

je ne comprend pas forcement le sens de votre entité mais je suis sur que vous saurez me convaincre du bien fondé de votre mission.

je me permet de vous tirer mon Scha peau après ce magnifique combat qui a réduit les machines de l’Encrypt au point mort, une superbe remise à zéro.

Je vais rester en attente de votre orbite pour connaitre votre réponse Messieurs, espérant faire partie des futurs stagiaires du Bureau Anti-cybercriminalité Galactique dans les prochaines heures.>>


Le Capitaine Sha degoutière coupa la transmission et sorti du poste de pilotage pour rejoindre sa cabine.
beaucoup de questions se mélangeaient dans sa tête, ne sachant si un bleu comme lui, fraîchement arrivé du néant se verra ouvrir les portes d’une telle institution.

Il s’assit sur son lit et ouvrit un paquet de Scha malow, il avait besoin de sucre pour tenir les longues heures d’attentes, et si il recevrait une réponse autre que la destruction de son vaisseaux.
Après tout, il n’était personne, une crotte de mouche au milieu du vide sidérale.
Il avait préparé plusieurs scha cados remplit de bonbons et sucreries et une bonne bouteille de BerryChampagne à remettre à ses futurs employeurs.

Avatar de l’utilisateur
Dox
Messages : 1656
Inscription : 26 sept. 2008, 05:42

Re: Cyber Bureau of Investigation

Message par Dox » 05 juil. 2017, 09:16

  • Amiral, flotte neutre en approche -
  • Son cap ?
  • Notre orbite, aucun doute.
  • Forces ?
  • Selon nos radars, un chasseur, probablement en reconnaissance.
  • Ou en mission diplomatique, pas d'enflammade capitaine.
  • Il est originaire de l'état Scha, nouvelle entrée dans nos bases de données.
  • Positionné un blocus à même de prendre le contrôle de son chasseur, au cas où.
  • Tout de suite -
L'amiral Prwtos acquiesça, puis coupa le flux visiodiffusé. À peine eut-il tourné les talons, que dans son dos, le poste opérateur des forces armées d'Euliade, se retrouva en veille forcée.

Tandis que quelques techniciens tentaient en vain de diagnostiquer la panne, que quelques nerfs lâchaient dans les "hautes sphères" du gouvernement Euliadou, les écrans du Scha-sseur émissaire s'assombrirent à leur tour. Un visage apparu bientôt, étirant ses traits sur l'ensemble des surfaces endiamantées du cockpit de la Scha-loupe spatiale. Le croquis pixelisé d'un clown heureux se mit à articuler des sons, avec une légère latence les enceintes finirent par vibrer :

'G'-zz.
How easy -
Well, are you ready for Scha-llenge ?
I've got one, just right for you : Scha-rity.
You will proove yourself usefull to our cause.
You'll proove yourself usefull to me.
First of all, forget all you thought you knew about us. We are no power, we are no alliance, nothing and nobody is attached to us. We are crusaders. Between the galactic states and the bureau, there is only a mere flag.
They subsidise us, we give them informations.
We're growing, they bought a conscience.
Simple business.
At last, your mission.
Find, Dan.


Sur l'écran, le clown bugué disparu. Un flux vidéo montra un androïde de près de deux mètres, réduire en charpie une dizaine de pirates. La qualité de la vidéo et le décors chaotique laissaient entrevoir deux possibilités : les contrées abandonnées, ou les ruines d'un champ de bataille.
L'image se figea, une animation rudimentaire, au mieux, fit le tour de Dan l'androïde, zoomant sur son numéro de série. Aussi vite qu'elle était apparue, la vidéo rendit leur place aux divers écrans de contrôles, radars et autres software de communications. Dans un sifflement éloigné, les enceintes vibrèrent une dernière fois.

Peace,
G.


Encore une fois, G en fit trop, le chasseur du Scha était forcé à l'immobilisme dans l'orbite Euliadou. Et malheureusement pour lui, les émissaires électronique d'Encrypt rôdaient déjà.
Ouzine Lullazhar, Président élu des Euliadoux.

Khyrhyle, Magister des Naïadimes
Hidaï Lévi, Ingénieur en Chef Saharidiste.
Fondateur des Columna Creationis et éternel membre de la Pléiade.

Sha degoutière
Messages : 12
Inscription : 03 juil. 2017, 15:03
État : Scha

Re: Cyber Bureau of Investigation

Message par Sha degoutière » 01 août 2017, 20:47

Le Capitaine Scha Degoutière faisait les 100 pas dans sa cabine.
Cela faisait des lustres qu’il attendait une réponse, mais rien ne venait pensant qu’il n’avait pas réussi à convaincre ses futurs employeurs de sa dévotion quand le commandant de son chasseur déboula dans le couloir.

Capitaine, on a l’autorisation de rentrer dans leur hangar, vous venez d’être accepté par le Bureau.

Scha s’assît d’un coup sur sa couchette, les jambes venaient de céder sous le coup de l’émotion.

Commandant, envoyez un message de remerciements immédiatement et laissez moi 2 minutes que je me rafraîchisse.

A vos ordres Capitaine.


Il passa de l’eau sur son visage alors que le commandant quittait sa cabine.



Capitaine sur la passerelle, cria le chef de quart au moment ou Scha fit son apparition dans le poste de commandement.

Commandant, as-t-on contacté le Bureau, je souhaite passer un message.

Non mon Capitaine, les communication sont brouillées, et nous ne contrôlons plus rien du tout.

Trouvez pourquoi nous ne pouvons pas communiquer rapidement?


Au même moment l’écran principale se mit à siffler très fort puis apparu un message dans une langue étrangère.
Le croquis pixelisé d'un clown heureux se mit à articuler des sons, avec une légère latence les enceintes finirent par vibrer :

How easy -
Well, are you ready for Scha-llenge ?
I've got one, just right for you : Scha-rity.
You will proove yourself usefull to our cause.
You'll proove yourself usefull to me.
First of all, forget all you thought you knew about us. We are no power, we are no alliance, nothing and nobody is attached to us. We are crusaders. Between the galactic states and the bureau, there is only a mere flag.
They subsidise us, we give them informations.
We're growing, they bought a conscience.
Simple business.
At last, your mission.
Find, Dan.


Commandant, traduisez moi se message rapidement.

A vos ordres, Capitaine.


Il tapa sur des claviers en cherchant quelle langue se message pouvait être écrit et il trouva, il envoya la transcription sur l’écran.

Quelle facilité
Eh bien, êtes-vous prêt pour challenge?
J'en ai un, juste pour vous: charité.
Vous allez vous amuser utile à notre cause.
Vous allez vous aimer.
Tout d'abord, oubliez tout ce que vous pensiez que vous connaissiez de nous. Nous ne sommes pas du pouvoir, nous ne sommes pas une alliance, rien et personne n'est attaché à nous. Nous sommes des croisés. Entre les états galactiques et le bureau, il n'y a qu'un simple drapeau.
Ils nous subventionnent, nous leur donnons des informations.
Nous augmentons, ils ont acheté une conscience.
Affaires simples.

Enfin, votre mission.
Trouver, Dan.


Mais qu’est ce que c’est que ça, je comprend rien et qui est Dan?

Mon Capitaine, je n’en sait rien du tout et je ne comprend pas non plus se que cela veux dire ni qui l’a envoyé?


au même moment l’écran s’éteignit, le clown bugué disparu.

Capitaine, les communications sont rétablies, dois-je prendre contact avec Hielce Lercime ou Jadon via Tentigone d'Euliade?

Oui, Commandant, faite-le tout de suite, je voudrais connaître leur avis et savoir se qu’est ce message, si il m’est destiné et si cette mission de trouver Dan à un sens pour eux, je retourne dans ma cabine, laissez le chasseur en blocus chez eux, profitons d’assurer une surveillance au cas ou se message ne serait pas bon signe.

A vos ordres, Capitaine.


Scha quitta la passerelle.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité