Déprédations

Le sénat galactique accueille toutes formes de débats politiques qui s'adressent à une importante partie des états de la galaxie. Il est situé dans le cœur du siège et comprend plus de cent salles.

Modérateur : Modérateurs

Iwachou
Messages : 157
Inscription : 01 août 2015, 13:57
État : Iwachika Sakazusa

Re: Déprédations

Message par Iwachou » 30 août 2015, 14:15

J’aime l’ombre, elle protège mon corps et le recouvre de son voile sombre et frais. Elle camoufle ma présence et me laisse observer à ma guise ces guignols se pavaner sur cette estrade de luxe.

Une idée me vient à l’esprit… les écraser dans cette pièce maintenant, ici même et observer leurs corps déchiquetés par les fondations de l’arbre puis marcher dans une rivière de sang …

Non … il y en aura toujours un qui s’échappera … et il mentira encore … voilà pourquoi il faut une stratégie.

Ils sont tous plus hautins les uns que les autres.
Ils pensent qu’ils sont uniques … que rien ne peut entacher leurs propres mensonges.
Ils se fourvoient à eux même et croient que nous sommes aveugles.
Ils pensent que je fais un coup de théâtre lorsque je passe par le voile mais ils se trompent. Ma magie est tout ce qu’il me reste ici-bas. Une téléportation est beaucoup plus aisée que de me déplacer lourdement avec ce corps putride.
Ils se trompent sur tout depuis le début …

Comprennent-ils qu’ils ne sont qu’en sursit ? Que ce présent est l’opportunité d’un futur différent du passé ?

Pourtant je vois la même erreur se reproduire.

IL SUFFIT !
(Je me téléporte immédiatement sur l’estrade)

Vous tous ici !
(Je lâche un grognement sourd et une vapeur s’échappe de mes lèvres déchiquetées.)
Vous êtes vraiment à damner un démon !
(Je les pointes un à un du doigt et les perce de mon regard rouge feu)

Toi dirigeant du Molky, tu prônes des lois de prospérités pour tous mais tu n’en respecte qu’une : celle d’imposer ta suprématie par les armes. Tes attaques lamentables sur mon état en sont la preuve. Les Sphères sont ton péché mais sans le savoir tu cours déjà à ta perte. Tel tu t’es suicidé une fois, tu iras seul à ta tombe.
Toi le Diplomate du Saharid, tu es trop complexe pour être sincère et tes actes en sont le reflet. Tu ne peux t’empêcher de te contredire. Protéger des pillages et t'en justifier à la fois. Tes actes ne reflètent pas tes mots pourtant si éloquents.
Toi le régent du Winterfell qui te plaint presque à chaude larmes. Que fais-tu pour te défendre hormis geindre très fort ? Fait travailler tes drones, battit une armée et lève tes hommes contre l’oppresseur. Tous te seront reconnaissant d’avoir une mort descente et l’accès au paradis des guerriers. En passant peut être obtiendras-tu toi-aussi ta place la haut.
Toi le régent en Nidavellar, qui te fait passer pour un saint utopique. Arrête ta mascarade, ouvre ton cœur et tes yeux. L’Univers est moche et à l’Agonie. Une constitution avec un pouvoir est un somnifère qui détruira les cinq.
Toi le régent du Nastril, tu es bon diplomate. Ta stratégie d’appui du Grand Conseil est bien construite. Mais que dirais tu d’aider à construire ton ennemi pour que celui-ci devienne capable de te détruire ?


(Je les regarde lourdement, je laisse un silence peser.)

Mais que vous coute-t-il donc d’avouer à tous que vous souhaitez le meilleur pour vous ?
Quelle honte à dire que vous souhaitez gouverner cet Univers à votre guise ? Que vous souhaitez les sphères et leurs pouvoirs ? Que vous souhaitez écraser votre ennemi avec votre armée sans avoir peur des pertes ?

(J’élève la voix.)
SOYEZ HONNÊTES BANDE DE COUARDS !
Les combats sont notre source d’inspiration et les mots qu’ils dégagent sont ce qui fait vivre notre monde !
Votre idée de lois permettant de régir l’Univers est une aberration.


Si vous êtes des saints, alors plutôt que de parler de vos armées et de votre ennuyeuse constitution,

(Je montre du doigt le ciel avec un sourire sadique)
Que diriez-vous de donner vos ressources aux plus faibles afin que ceux-ci puissent avoir des flottes assez puissantes pour vous détruire ? Autant permettre à tous d’être en harmonie, non ? C’est la base il me semble, non ?

Égalité …

Vous les pillez et parler de protéger les cinq ? Mais de qui doit on les protéger ?

(Je souris de plus belle et montre mes dents taillées avec soin)
Faites dont de vous-même et la peut-être que je commencerais à croire en l’un de vous.
Car vous vous méprenez en croyant que vos mots sonnent sincères. Cette salle empeste la duperie.

(Pour faire mon effet, je me retourne et regarde à présent le mur tout en leur laissant apparaitre mon affreux dos)
Tous les jours je détruis et tue des innocents pour leurs ressources. Comment pourrais-je même parler de les aider ici sans en avoir honte.
N’avez-vous pas honte de vous rabaisser à être pernicieux ? Où est votre honneur ?

C’est bien là le problème de cette Galaxie.
Elle a besoin de mots sincères pour s’illuminer et vivre à nouveaux.

(Je murmure.)
Elle s’éteindra encore s’ils ne sont pas sincères avec eux-mêmes.

(Je me retourne violemment pour faire face à l’auditoire et prend un air féroce.)
Vous viendrez en rendre compte ici même un jour prochain.
Lorsque vous ferez rédemption !
Seule la vérité importe.


(C’est maintenant que je dois sortir de cette salle infecte.)
Image

Avatar de l’utilisateur
Lord Stark
Messages : 352
Inscription : 22 août 2015, 16:32
État : Winterfell

Re: Déprédations

Message par Lord Stark » 30 août 2015, 16:34

Les petits tours de passe passe n'impressionne plus personne chez nous.

Lord Eddard s'avança de nouveau pour prendre la parole. Il se tourna vers le seigneur noir.

Ce petit nuage de fumée insignifiant n’empêchera personne de vous voir tel que vous êtes. Un lamentable menteur. Sachez que je n'ai pas besoin de vos conseils pour défendre ma cité. Nous sommes des nordiens, nous sommes le seul barrage entre vous et des forces trop puissantes pour votre misérable pseudo-magie. Vous avez tenter de nous faire croire que vous veniez nous protéger mais nous n'en avions absolument pas besoin. Aujourd'hui, nous savons nous défendre même si vous n'en comprenez peut-être pas encore la portée. Méfiez vous des loups qui dorment. Après tout l'hiver vient!!!

Chers amis, ou pour certains déjà adversaire, je souhaiterai la bienvenue à tous les émissaire venant à Winterfell en paix. Ceux qui pensent pouvoir venir et s'en prendre à des nordiens sans en payer un jour le prix, soyez un peu plus réalistes. Tout acte est jugé, le châtiment suivra toujours. Mais jusqu'à présent, je n'ai guère l'intention de chasser les opportunistes se cachant derrière des armées encore fragiles. Une bonne armée grandit avec le temps afin d'être efficace. Sinon, elle est vouée à sa propre destruction. Pensez-y.


Ned fit une petite pause afin de se désaltérer. Il était calme et serein. Il semblait beaucoup plus décontracter qu'à sa dernière intervention. Il reprit ensuite la parole.

Je suis convaincu que nous pouvons avoir à nouveau confiance en nos illustres dirigeants du grand conseil. Je suis un fervent défenseur de l'ordre qu'ils ont su maintenir auparavant. Faisons leur à nouveau confiance et nous ne pourrons que prospérer dans de bonnes conditions. Il est certains que vous, dirigeants fraichement sortis du moule, vous n'êtes pas encore à la hauteur pour mettre en place un ordre établi en toute impartialité. Je suis persuadé que vous chercherez à en ressortir gagnant vis à vis de toute la galaxie afin d'imposer votre supériorité.

Lord Stark se retira afin de laisser les autres dirigeants exposer leurs avis. Il s'attendait à de nouvelles railleries immatures et à de grandes déclarations ayant pour but de convaincre la galaxie qu'ils sont les gentils. Première étape du processus d'asservissement en masse.
L'hiver vient !!!

Image

Avatar de l’utilisateur
Molky
Messages : 47
Inscription : 13 août 2015, 10:57

Re: Déprédations

Message par Molky » 04 sept. 2015, 18:51

Le Chef suprême du Molky, aimant se reconnaître par ce statut, était amusé par les allégations futiles que venaient de prôner le Seigneur Noir. Sans doute ce dernier se voulait-il méchant. Ou alors sans doute que toute cette mascarade le faisait rire. Ou peut être était-ce tout cela à la fois. Il poussa alors un bouffonnement avant d'applaudir des deux mains. Il monta les estrades et s'écria :

Seigneur Noir, je sais pas ce qui vous a dérangé dans notre constitution mais vous m'avez fait doucement rire d'ailleurs.
Si ce que vous dîtes était un temps soit peu véridique, ça se saurait! Nous proposons simplement de régir des Lois ensemble afin que nous puissions nous unir et former une communauté exemplaire. C'est beau de parler de combats, mais savez-vous de quoi il s'agit? Comment voulez-vous rédiger une telle histoire si vous ne respectez pas vous-même votre propre charte? Et là je pointe du doigt certain membre du Rédempteur, aucun de vous n'ose sortir! Vous mêmes, vous sortez dans le noir, à bas heure afin de faire fructifier votre état, enfin fructifier c'est un grand mot vu le maigre butin que vous rapportez. Pour votre gouverne, c'est cela un couard, apprenez à balayer à votre porte avant de sortir des termes dont vous ne maitrisez pas la définition.

Est-ce que le but de votre interlocution était de nous déstabiliser afin de prendre un certain pouvoir sur nous, en avouant que vous n'êtes qu'un sombre idiot pillant les misérables ? C'est en dictant ceci que vous pensez avoir le dessus? Vous êtes tombé bien bas Seigneur Noir. Nous voulons tous une certaine égalité. Si aucun pouvoir n'est mis en place pour dicter des Lois. Comment vous pouvez arrêter les attaques incessantes sans qu'une personne mette le holà tout de suite ? Si vous avez des propositions là dessus, vous serez gentil d'en proposer au lieu de raconter des âneries pareilles en ce lieux.


Il s'approcha rapidement du Seigneur Noir et murmura d'une voix profonde :

Et en ce qui concerne les sphères de puissances, vous n'avez qu'à les récupérer, je ne vous retiens pas. Cependant, il va falloir vous sortir les doigts du cul pour les récupérer.

Il se retourna et leva ses bras, les manches glissèrent le long de ses membres laissant apparaitre sa main artificielle.

Mais nous ne sommes pas là pour débattre de nos actions futiles. Nous sommes là pour débattre des actions qui pourront se produire si nous ne faisons rien. Peuples des Cinq. Si vous avez des suggestions, venez à nous.

Nous pouvons dicter ces Lois. Encore mieux nous devons dicter ces Lois ! Ensemble ! Arrêtons nos futiles querelles sans importance. Dictons ensemble, dès maintenant, cette constitution ! Venez vous présenter à la cour et débattre avec nous.

Avatar de l’utilisateur
Kafelor
Messages : 2701
Inscription : 12 nov. 2008, 23:43

Re: Déprédations

Message par Kafelor » 06 sept. 2015, 10:01

Un parchemin se glissa entre les branches de hêtres, de chênes, de bouleaux et autres arbres massifs qui servaient de murs à l’Arbre Sénatorial. Il semblait avoir une direction qui lui était propre. Il se faufilait astucieusement au milieu de cette décoration végétale pour passer plusieurs couloirs du Sénat. La feuille de papyrus passa plusieurs niveaux et jongla parmi les nombreux arbres qui ornaient sols et plafonds, tantôt de bois exotique, tantôt d’épineux, tantôt d’arbres fruitiers. Dans un ultime effort, elle vint s’intercaler entre deux troncs d’acacias pour finir par entrer dans la salle de débat intitulé « Déprédations ».
Comme une feuille morte, elle fit des va-et-vient en suspension tout en glissant lentement jusqu’à toucher le sol avec une douceur gracieuse.

Tout le monde à l’intérieur de la pièce fut intrigué par ce mystérieux parchemin. Un des gardes corporatiques s’approcha et ramassa délicatement la feuille. Dessus, quelques inscriptions parfaitement lisibles et compréhensibles de tous apparaissaient.


Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Gin U
Messages : 477
Inscription : 12 mars 2012, 16:45

Re: Déprédations

Message par Gin U » 06 sept. 2015, 18:52

un bruit sonique se fit entendre, éteignant toute les lumières laissant apparaitre un halo lumineux au milieux de la pièce, puis les lumière se rallumèrent.
un son émergea de cet halo lumineux.


Seigneurs des Cinq planètes, je me présentes je suis Gin U ou du moins ce qu'il en reste, à une époque lointaine ou dans un autre univers, je ne sais plus trop avec toutes ces voix dans la tête, je fut la plus grande puissance oh! bien sure pas d'un point de vu militaire, mais plus du point de vu économique.
Déjà à cette époque des seigneurs se réunissaient comme vous pour ériger une chartes pour soit disant le maintien d'un certain équilibre, ils faisaient des plans sur la comète, et comme vous ils étaient les premiers à enfreindre ces règles.

vous me faites rire, tous autant que vous êtes en disant qu'un tel ou un tel essaye d'imposer sa suprématie son hégémonie ou je ne sais quoi d'autre car au fond vous avez tous le même comportement, vous pillez les plus faibles pour étendre votre empire, sans vous soucier des Seigneurs Novices, prétextant le maintien d'un équilibre qui ne saurait voir le jour dans de tels conditions….

j'ai entendu qu'une question avait été posé : " Que seriez-vous prêt à faire, et ne pas faire, si, demain, vous étiez le plus puissant de tous ? "

si un jour l'un d'entre vous se montre digne d'être la plus grande puissance de cette univers alors sa première directive se devra d'être la suppression de son armada car la première puissance se doit d'être respecté et non crainte.
mais il n'en sera rien car votre but à tous c'est de vous imposez qu'importe le prix à payer

cela doit être surement une règle universel indéfectible….

apres ces mots le silence revint dans la salle

Répondre